Des manipulateurs professionnels qui jouent avec les sentiments | Trop Beau Pour Être Vrai

Des manipulateurs professionnels qui jouent avec les sentiments

“ Des manipulateurs professionnels qui jouent avec les sentiments ”

Témoignage 16

Je n'ai finalement rien payé et par la suite, j'ai encore reçu des messages dans lesquels il disait vouloir se suicider à cause de ses soucis d'argent. Je ne sais pas comment cela a pu aller aussi loin. Les gens qui se cachent derrière de tels profils sont très forts.

« Il y a quelque temps, j'ai commencé à faire des rencontres en ligne sur Badoo. J'ai fait la connaissance d'un homme intéressant avec qui je me suis mise à chatter intensivement sur Facebook, parfois même pendant des heures. Il me racontait souvent en détail comment se passaient ses journées et moi aussi, je partageais avec lui des éléments de ma vie privée. Un véritale sentiment d'amour est né en moi… Il me disait qu'il était actif dans la vente et l'achat d'objets d'art africains et asiatiques. Il devait se rendre en Côte d'Ivoire pour son travail afin de ramener en Belgique une nouvelle cargaison d'oeuvres d'art. Pour régler les dernières formalités douanières, il devait encore payer 1.200 euros.

Peu de temps après, il a tenté à plusieurs reprises de m'appeler mais la liaison était très mauvaise (sans doute à cause de la distance) et je le comprenais à peine. Il s'est avéré qu'il venait de sortir de l'hôpital après une violente agression dont son avocat et lui avaient été victimes. Il me disait qu'il avait été endormi et que son avocat était dans le coma avec plusieurs blessures par balles à l'abdomen. Pour régler ses affaires sur place, il avait besoin d'argent et il me demandait désespérément de l'aide. Cette terrible histoire a immédiatement éveillé des soupçons chez moi : j'ai donc refusé.

Suite à cela, il a réagi de manière très agressive, ce qui n'a fait que confirmer ma suspicion d'escroquerie. Je l'ai immédiatement bloqué sur Facebook, mais je me suis vite mise à douter. J'ai relu ses messages, j'ai eu pitié et je l'ai débloqué. Il m'a tout de suite fait savoir qu'il était soulagé de pouvoir me parler à nouveau. J'ai insisté sur le fait que je n'avais pas la somme demandée et je lui ai proposé toutes sortes de solutions pour son problème (aller au consulat, chercher un autre avocat, régler les choses avec la douane, etc.). Mais la seule chose qu'il voulait, c'était de l'argent. « La moitié, c'est déjà bien », a-t-il dit. Lorsque je lui ai demandé de m'envoyer le numéro de compte direct de la douane, il a tout de suite refusé. J'étais alors sûre à 100 % qu'il s'agissait d'un escroc.

Je n'ai finalement rien payé et par la suite, j'ai encore reçu des messages dans lesquels il disait vouloir se suicider à cause de ses soucis d'argent. Je ne sais pas comment cela a pu aller aussi loin. Les gens qui se cachent derrière de tels profils sont très forts. Ils vous racontent des choses auxquelles vous croyez vraiment et qui font que vous vous attachez à eux. Ce sont des maîtres de la manipulation.

Si je raconte toute mon histoire, c’est surtout pour prévenir d'autres personnes. Lorsque j'y repense, j'en ai les larmes aux yeux, parce que j'étais totalement impliquée émotionnellement dans cette histoire. »